OpenAgenda est un service de gestion d'annonces d'événements basé sur un logiciel en ligne + un service de conseil et support. OpenAgenda est utilisé par des collectivités, administrations, fédérations, associations et lieux pour construire, présenter et diffuser leur programmation. Quelques exemples :

Bordeaux Métropole | OpenAgenda
Agenda des événements des 28 communes de Bordeaux Métropole.
Journées Européennes des Métiers d’Art 2023 - JEMA | OpenAgenda
Les Journées Européennes des Métiers d’Art, un événement unique au monde et gratuit en faveur d’une meilleure reconnaissance du secteur des métiers d’art.
#AuxSons - une initiative de Zone Franche, le réseau des musiques du monde | OpenAgenda
Zone Franche - Le réseau des musiques du monde (www.zonefranche.com)Agenda du site #AuxSons (www.auxsons.com)
Cité des sciences et de l’industrie | OpenAgenda
Agenda de la culture scientifique technique et industrielle.

À la différence des outils d'agendas personnels, tels Google Agenda ou Outlook, pensés pour des saisies rapides et minimalistes, avec une consultation par défaut restreinte, OpenAgenda est conçu pour la présentation de programmations publiques, qui requièrent une information plus complète : affiche, horaires détaillés, lien d'inscription, etc.

La société Open Agenda SAS a son siège social au 8 rue Alice 92400 Courbevoie, a été créée en 2015, sur le pivot d'un pré-projet, cibul.net, lancé en 2011. L'équipe est constitué de 6 personnes basées en France, dont les deux fondateurs, Kaore Olafsson et Romain Lange. Six indépendants travaillent également régulièrement sur le projet.

Le projet s'est construit sur une série de rencontres et de problèmes constatés

  1. les fondateurs, à titre individuel, trouvaient compliqué de s'informer des événements à proximité : horaires non-détaillés, agendas non à jour ou peu représentatifs, myriades de sites sans standard commun, ni mise en commun d'information.
  2. Ils ont ensuite rencontré des responsables communication de lieux qui leur ont décrit les multiples copier-coller nécessaires pour chaque événement : tableau excel interne pour la préparation, site web, publipostage, billetterie, InDesign pour la plaquette papier, réseaux sociaux, puis agendas tiers (mille-feuilles de collectivités, offices de tourisme, presse locale, portails culturels privés). Nous avons vu des listes de supports à compléter faisant jusqu'à 100 lignes (donc chaque événements devant théoriquement être saisi 100 fois, devrait en cas de modification être modifié 100 fois), des journées dédiées au copier-coller et des claviers avec les touches CTRL, C et V effacées par l'usure.
  3. Puis des services de recensement d'événements pour des collectivités, des fédérations ou des festivals, nécessitant énormément de travail manuel de saisie, faute d'outil adapté. Nous avons même constaté des congés maladie pour tendinite sur ces postes.

Le logiciel OpenAgenda et les données sont hébergées sur des serveurs localisés sur le territoire de l'Union Européenne et de la Suisse, avec un effort en cours du premier vers le second.

Le service s'est développé d'abord sur les besoins de communication des organisateurs initiaux, puis des réseaux d'organisateurs.  

  • OpenAgenda permet à un organisateur de saisir une seule fois sa programmation, puis de la synchroniser ou exporter sur de multiples supports.
  • OpenAgenda permet à un réseau d'organisateurs de mutualiser leur programmation en créant des agendas communs automatiques
  • OpenAgenda permet à une collectivité de recenser les événements de son territoire

L'équipe poursuit au quotidien le développement des fonctions, et accompagne ses utilisateurs sur les meilleures pratiques. Le modèle économique du service repose sur une version gratuite du service, puis un abonnement annuel payant pour les besoins avancés.